Quelle plateforme ecommerce choisir

Il aura fallu plus de 6 mois à www.wizishop.com pour réaliser un des comparatifs des solutions d’ecommerce françaises le plus complet jamais réalisé !

Grâce à une série d’interviews, 24 plateformes d’ecommerce ont été analysées avec des informations sur les principales fonctions, le coût de la boutique, les possibilités de personnalisation…

Ce guide de 120 pages va permettre à tous ceux qui veulent se lancer dans l’ecommerce d’avoir un panorama quasi complet des solutions à retenir. On regrettera uniquement qu’un tableau comparatif synthétique ne soit pas proposé, afin de pouvoir faire un choix par élimination entre les différentes solutions.

Pour vous aider dans votre choix voici ci-dessous les conclusions du dossier:

Tout d’abord, il est important de bien préciser que chaque plateforme a sa propre philosophie, ses propres ambitions. Il est donc impossible de les comparer les unes aux autres.
Tout ce que je pourrais donc exprimer dans ce bilan, c’est un sentiment vis -à-vis de la cohérence globale de la solution et des conseils pour bien choisir la plateforme qui vous correspondra. Il y a un point à mon avis très important à soulever en premier et j’ai d’ailleurs retrouvé ce même défaut pour toutes les plateformes, il s’agit de l’interface d’administration. En un mot : horrible ! On a droit le plus souvent à des interfaces mal pensées, très peu ergonomiques et ringardes. Avec les technologies actuelles (ajax entre autre) et les spécialistes du domaine je ne comprends pas qu’il n’y ait pas encore eu une remise en question sur ce point. A croire que toutes ces solutions ne s’adressent qu’à des cadors de l’informatique ou des adeptes des casses têtes chinois. Je ne citerais qu’un bon élève dans ce domaine, c’est Kiubi, qui présente une administration agréable à prendre en main.
Niveau fonctionnalités, on trouve un peu de tout. Les grosses plateformes sont assez complètes je trouve. Les fonctions de base conviendront à la majorité des commerçants.
Il faudra juste être vigilant sur certains points avant de faire votre choix : est-ce que la plateforme permet de vendre ses produits à l’étranger, est-elle limitée en nombre de produits, y’a t-il des coûts supplémentaires pour certaines options (je pense notamment à PowerBoutique qui semble adepte de la méthode)…
Bref, pensez bien aux limites de chaque solution avant de vous engager. Sur ce point là , je trouve 42Store et kiubi un peu limités mais tout dépend de vos besoins.
En parlant d’engagement, il y a aussi plusieurs courants parmi les plateformes. Certaines vous demandent un engagement d’un an (une majorité), d’autres sont sans engagement comme Oxatis ou Ugal par exemple.
Deux autres points sont très importants à prendre en compte. Tout d’abord, est-ce que le site généré
respecte (un tant soit peu) les normes du web (W3C) ? De ce coté là c’est assez catastrophique. Je
ne féliciterais que Store Factory et Kiubi qui sont les seuls à avoir eu cette démarche. Respecter les
standards c’est à la fois respecter ses visiteurs car le site est plus accessible (il est affiché de la façon
la plus proche possible sur tous les navigateurs de toutes les plateformes notamment) et c’est
respecter les moteurs de recherches. Un site aux normes sera ainsi plus facilement indexer sur les moteurs de recherche.
On en arrive donc au deuxième point, le référencement. Là encore, il y a de grosses différences d’une
solution à l’autre. Il est important de pouvoir renseigner certaines informations (métas, titres des pages,
etc.) ou, tout du moins, de bien vérifier que le site généré soit optimisé pour le référencement (URL rewriting – réécriture de l’adresse des pages – par exemple).

Enfin, pensez également au support et à l’aide mise en place autour de la solution. J’aime bien la partie communautaire de Rentashop qui propose un forum pour que les commerçants puissent s’entre-aider dans un esprit communautaire. L’avantage des grosses plateformes est de pouvoir joindre facilement un interlocuteur, je pense notamment à PowerBoutique qui a de très nombreux conseillers.
Mais certaines petites plateformes peuvent tirer leur épingle du jeu en offrant un support un peu plus “familiale” et proche de ses utilisateurs.
En conclusion, je dirais que chacun doit trouver sa solution selon ses besoins et ses objectifs. Un
petit commerçant qui a envie de créer une communauté autour de sa boutique en ligne sera très à
l’aise avec un blog-boutique 42Stores, une grosse entreprise commercialisant plusieurs milliers de
produits se tournera plus naturellement vers du BoutiqueBuilder et d’autres voulant plus jouer sur
l’innovation technologique seront heureux de trouver Abstrackt et leur solution en flash…
Téléchargez l’ebook gratuitement sur Wizishop

choix boutique ecommerce

Téléchargez l’ebook gratuitement sur Wizishop

Téléchargez gratuitement le guide “Le Kit de Survie de l’eCommerçant débutant”

guide-ecommerce








16 Replies to “ebook Gratuit : Quelle boutique d’eCommerce choisir ?”

  1. Le World Wide Web Consortium, abrégé par le sigle W3C, est un consortium fondé en octobre 1994 pour promouvoir la compatibilité des technologies du World Wide Web telles que HTML, XHTML, XML, RDF, CSS, PNG, SVG et SOAP. Le W3C n’émet pas des normes au sens européen, mais des recommandations

  2. Pas vraiment très pointue cette étude, on sent un réel manque de connaissance de certaines fonctions fondamentales pour réussir son e-commerce.

  3. Ne précise pas les possibilités d’évolutions pour les sites qui souhaitent s’orienter vers des boutiques de plusieurs milliers de tarifs et la gestion multilingue e-commerce

  4. Bonjour,

    Au delà de l’aspect budget, dans quel cas recommanderiez-vous la création d’un site e-commerce via des solutions comme Virtuemart ou Magento par rapport à ces solutions de boutiques “clé en main” ?

    Merci

  5. Je trouve que les solutions comme magento sont vraiment très bien pour qui veut s’essayer au commerce en ligne sans débourser trop de sous. Les possibilités offertes actuellement sont énormes comparées a ce que c’était il y a 10 ans. Helas la compétition devient de plus en plus rude aussi.

  6. Drupal est aussi pas mal dans le genre mais peut etre un peu complique et pas assez spécialisé. Vraiment avec ce qui est propose maintenant il y a de quoi se lancer sans debourser trop d’argent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *