créer un site web

Voici une libre traduction d’un article paru sur le site www.googlelady.com , écrit par Brett Tabke en février 2005, mais qui reste encore d’actualité 4 ans après !

Dans cet article Brett explique comment lancer un site de A à Z, en utilisant uniquement Google comme outil de promotion ! En effet si vous n’avez pas de moyens, mais uniquement du temps à votre disposition (et un peu de talent), vous pouvez vous faire connaître avec un budget minimum !

A ) Préparez le lancement de votre site

Comme vous n’utiliserez que Google pour générer du trafic il est essentiel d’avoir un contenu exceptionnellement bon. C’est pourquoi vous devez préparer des dizaines de pages de contenu à publier. Brett conseille d’avoir au moins 100 pages de contenu disponibles dès le lancement du site. Bien entendu tout le contenu ne sera pas publié d’un seul tenant, mais il est essentiel d’avoir une réserve d’articles prêts à l’emploi que vous n’aurez plus qu’à poster.

En plus de ces articles clés en main vous devez préparer quelques brouillons et autres thématiques que vous pourrez écrire au fil du temps (archivez cela dans un répertoire “en cours”).

Pour être capable de publier 1 article par jour, vérifiez que vous avez suffisamment d’actualités à votre disposition, ou trouver un sujet récurrent que vous pouvez mettre en place facilement (voir notre série “La Pub du jour“) en complément des articles de fonds.

Enfin préparez les pages du site “institutionnelles” : A propos, contacts, tarifs, témoignages…

B) Choisissez un bon nom de domaine.

Même si c’est devenu très difficile de trouver un nom court et très évocateur, le choix de votre nom de domaine sera décisif.
Il existe 2 écoles :
– Choisir un nom de domaine avec les mots clés utilisés par votre cible : dans ce cas il faut trouver un nom de domaine avec 2 ou 3 mots séparés par un tiret (ex: entreprise-marketing.fr).
– Choisir un nom de domaine sans rapport avec les mots clés utilisés, mais comme un véritable nom de marque (ex: Yahoo.fr), simple, court mémorisable et original.
Brett conseille plutôt de créer une marque car les mots clés principaux sont depuis longtemps déjà réservés, et Google favorise moins les noms de domaines à mots clés par rapport à ceux qui ont du contenu. Si vous optez dès maintenant pour une marque cela vous permettra de préparer l’avenir quand votre site internet sera connu, au lieu de devoir changer de nom plusieurs années plus tard car cela ne se fait pas professionnel de s’appeler “entreprise-marketing.fr”.

C) Soignez le design du site

Plus c’est simple mieux c’est… Fuyez les designs compliqués (ex: Blogs 3 colonnes) qui ne sont pas lisibles. De même n’oubliez pas une règle simple: vous devez avoir plus de texte dans les pages de votre site que de code HTML. Le code HTML doit être simple si vous codez vous-même le site évitez les sites réalisés par Frontpage et préférez des outils qui génèrent du code propre (ex: Dreamweaver…). En alternative utilisez un moteur reconnu pour son efficacité pour le SEO (ex: WordPress).
De même évitez l’utilisation trop important de langage de programmation Flash, Java, Ajax… ou d’images qui sont moins facile à interpréter par Google… N’oubliez pas que c’est le contenu qui doit vous apporter du trafic et donc qu’il faut aider Google à l’analyser.
Faite attention à l’architecture du site, il faut une navigation simple entre les différentes pages, et bien entendu utiliser les mots clés dans le nom des pages HTML, des répertoires, des images, les titres des pages, les mots clés de description…

D) Surveillez le poids total de vos pages.

Même si avec l’ADSL le poids d’une page n’est plus aussi important, cela reste un critère important si l’on ne veut pas voir s’évaporer quelques visiteurs… Comme vous n’avez pas de budget vous ne pouvez pas vous permettre de perdre un visiteur qui n’a pas eu la patience d’attendre le chargement de votre site.
Les pages doivent donc s’afficher immédiatement (prenez exemple sur Google), si le site met 3 à 4 secondes pour se charger c’est que vous avez déjà fait fausse route. Pour cela optimisez le nombre et le poids de chaque image, le nombre de scripts, de widgets… et bien entendu choisissez un bon hébergement (voir notre article sur la création d’un blog).

E) Optimisez chaque page de contenu.

Publiez 1 page de contenu chaque jour, avec au moins 200 à 500 mots. Bien entendu les mots clés que vous utilisez dans le titre (et dans le contenu via les images, les liens, les textes en gras, les titres de chapitres), ne doivent pas être choisis au hasard. Il faut utiliser le générateur de mots clés de Google Adwords pour avoir quels sont les mots clés et expressions les plus utilisés par votre cible. Dans les premiers articles il est essentiel d’utiliser les mots clés les plus recherchés pour générer du trafic rapidement.

F) Ecrivez pour vos lecteurs… mais pensez un peu à Google quand même !

Bourrer ses pages de mots clés ne sert à rien, Google sait faire la distinction entre des textes écrits pour les lecteurs et ceux pour le SEO. Il est donc essentiel d’écrire de manière normale. Soignez l’orthographe et la grammaire, il y a encore de très nombreuses personnes qui ne supportent pas de lire une phote d’aurtografe. Tapez donc votre texte dans Word, puis copiez-collez le dans votre éditeur HTML.
Néanmoins il faut quand même optimiser son texte, en particulier les titres dans lesquels il faut mettre dans les premières positions vos mots clés. De même variez le placement et la mise en valeur de vos mots clés principaux : dans un article il sera dans le titre, ensuite en gras, ensuite en italique, ensuite en lien, après dans le nom des images…

G) Ajoutez des liens sortants.

Dans chaque page de contenu n’hésitez pas à ajouter des liens vers des sites de référence sur le mot clé ou la thématique. Cela peut être Wikipedia, mais aussi des sites que Google classe dans les premiers sur une thématique donnée. N’oubliez pas de rajouter un descriptif pour ces liens, et de les faire ouvrir dans une autre fenêtre pour ne pas voir vos visiteurs quitter votre site pour un autre.

H) Travaillez votre maillage interne.

Le maillage c’est les liens entre les différents articles de votre site internet. Il est essentiel de guider votre visiteur vers les autres articles de la même thématique afin d’augmenter le nombre de pages vues et ainsi conforter votre position d’expert sur ce domaine.
Cela vous permettra également d’indiquer à Google quelles pages sont les plus importantes, et de construire la cohérence du site en diffusant la pertinence d’une page bien référencée vers d’autres. En faisant cela vous n’aurez pas 1 seule page bien classée par Google, mais des dizaines de pages qui seront individuellement pertinentes (mieux vaut avoir 50 pages qui génèrent 5 visiteurs par jour, qu’une seule page ultra optimisée qui génère 50 visiteurs / jour).

I) Choisissez le bon hébergement…

Si vous avez l’ambition de générer des milliers de visites / mois, ne choisissez pas un hébergement entrée de gamme mutualisé ou virtualisé… Utilisez un serveur dédié qui vous offrira une adresse IP unique.
Ajoutez bien entendu un SiteMaps et référencez votre site dans Google Webmaster Tools (voir notre article sur la création d’un blog).
Par contre ne publiez pas votre site tant qu’il n’est pas prêt… Si Google le trouve alors que les pages sont toujours en construction vous allez dès le départ recevoir une mauvaise notation…

J) Référencez votre site sur internet

Votre but doit être de laisser le plus possible de “traces” de votre site sur internet pour indiquer à Google que vous êtes un site important. Veillez à changer le texte de description de votre site d’un annuaire à l’autre (il ne faut pas copier-coller à chaque fois la même description sur des dizaines de sites.).

Ne faites pas appel aux solutions de référencement automatique dans des milliers de site
, au lieu de vous aider cela pénaliserait votre référencement naturel. Au contraire choisissez très peu de sites, mais bien référencés par Google. Il faut privilégier les sites de qualité (annuaires sans lien réciproque, annuaires officiels…) au lieu de la quantité. Si vous avez un blog, référencez le dans les classement comme Wikio, Criteo
Attention à ne pas y passer trop de temps, il faut savoir que ce n’est pas rentable d’inscrire un site sur des dizaines d’annuaires soit disant fait pour augmenter votre référencement. La plupart sont générés automatiquement par des logiciels, et Google les ignore totalement…
Une fois que vous avez fait le travail de référencement sur les 20 à 50 sites qui comptent arrêtez ce travail et passer à la mise en valeur de votre site.

K) Utilisez un outil de tracking des visiteurs.

Le plus simple est d’utiliser Google Analytics qui vous permettra d’avoir gratuitement des statistiques précises sur l’origine de vos visiteurs, le nombre de pages vues….

L) Publiez vos meilleurs articles dans les Digg Likes

Les Digg Likes sont un excellent de générer très rapidement de la notoriété et du trafic, en particulier auprès des “early adopters”. Par contre il est essentiel de poster des articles intéressants, pas des articles à faible valeur ajoutée (voir notre article 15 conseils pour se faire connaître via les Digg Likes)

N) Proposez de l’échange de lien ou de contenu.

Obtenir des liens de sites de qualité sur votre thématique doit être un travail régulier. Vous pouvez contacter directement un site et lui proposer un échange mais vous risquez d’obtenir le plus souvent un refus. Le mieux est de proposer un échange de contenu ou un échange de visibilité via de l’affichage publicitaire croisé.

O) Proposez du contenu à forte valeur ajoutée

L’idéal est d’avoir une page avec un contenu de qualité par jour. Evitez bien entendu de parler de votre vie personnelle, et publiez des articles sur votre thématique, que cela via des articles sur les bases de votre secteur, sur de l’actualité…
N’oubliez qu’il existe une manière d’écrire pour le web. Il faut une lisibilité optimale des textes pour permettre une lecture rapide : faites des listes, de petits paragraphes, des éléments clés en gras, ajoutez des tirets, des illustrations, ajoutez des images pour séparer les portions de texte… L’analyse des statistiques de visites indique qu’en moyenne les lecteurs passent moins de 2 minutes en moyenne sur les sites internet.
Par exemple sur ConseilsMarketing.fr la moyenne du temps passé sur le site est de 2mins 45… c’est donc très peu de temps !

P) Evitez de tomber dans la facilité

C’est un piège qui arrive après quelques mois d’existence : on tourne un peu en rond et finalement on n’a plus rien à dire, et il est très facile de tomber dans la facilité d’écrire des articles avec peu d’intérêt. Il faut donc de temps en temps rechercher l’inspiration (voir notre article comment lancer un blog pro  et 12 leçons pour faire de son blog la star de 2008).

Q) N’acceptez pas des échanges de lien de n’importe qui.

Si on vous demande de faire un lien, n’acceptez que si le site est pertinent sur votre thématique. Par contre si on vous propose de reprendre votre contenu intégralement acceptez uniquement si vous obtenez au moins 1 lien comme référence de l’article ainsi qu’une présentation de votre site. Idéalement proposez à ces sites une synthèse ou une version limitée afin de ne pas faire trop de “duplicate contend”qui est parfois pénalisé par Google (surtout pour les nouveaux blogs). De votre côté n’acceptez que du contenu de qualité, sinon vous allez perdre votre crédibilité.

R) Participez aux forums sur votre thématique.

Votre but doit être de devenir la référence (ou au moins un des experts) dans un domaine précis. Vous devez donc repérer les principaux forums et y intervenir en donnant des conseils gratuitement et en invitant à aller sur votre site pour en savoir plus. Il existe des sites incontournables comme Yahoo Questions/Réponses, Commentcamarche.com… sur lesquels vous devez être présent pour “recruter” des “prospects chauds”.
Dans le même ordre d’idées, favorisez la viralité de votre offre en proposant des bouton “Envoyer à un ami” sur votre site afin de promouvoir le bouche à oreille. Une bonne idée est également de proposer une version PDF du contenu afin de permettre plus facilement son échange.

S) Attention à ne pas faire un site plaquette

C’est un syndrome bien connu des entreprises qui n’ont aucune expérience du Web et qui reproduisent sur internet leur plaquette papier… Il faut revoir le contenu et la navigation en indiquant à vos prospects ce dont ils ont besoin. Vous ne devez pas présenter vos produits, mais ce que vos prospects cherchent : une réponse à leurs problèmes ! Vos produits doivent bien entendu être présents, mais ce ne sont pas l’objet principal du site. Ils arrivent ensuite, une fois que vous avez présenté le problème et la solution…

T) Utilisez les sites de republication d’articles.

Il existe de nombreux sites qui sont à la recherche de contenu de qualité. Que cela soit des sites de reprise de contenus purs et durs comme www.paperblog.fr , la tribune des experts du JournalduNet.com, les sites de journalisme citoyen comme www.lepost.fr

U) Analysez les mots clés utilisés par vos visiteurs.

Au bout de quelques semaines, en analysant dans Google Analytics les mots clés tapés par vos visiteurs et les questions posées sur les forums vous découvrirez de nouvelles problématiques de vos prospects et donc de nouveaux sujets à aborder. De même soyez en avance sur les autres sites : si un produit important est annoncé dans les semaines ou mois à venir, commencez dès maintenant à en parler afin que Google vous référence en premier sur ce nom. Par exemple parlez dès maintenant de l’iPhone 4 alors que le 3 n’est pas encore sorti !

V) Faites la promotion de votre site via les communautés virtuelles

Les sites comme Facebook , Viadeo, Lindkedin… sont d’excellents relais de communication pour attirer un public ciblé sur votre site. Pour cela consultez nos articles Comment utiliser Facebook pour son business  et Quel usage professionnel pour Viadeo.

W) Faites du Networking !

Rencontrer des influenceurs en “vrai” permet de tisser des relations plus fortes. N’hésitez pas à participer à des soirées networking et à nouer des partenariats, à présenter votre offre, à distribuer vos cartes de visites… De même essayez de nouer des relations à long terme avec des bloggers ou des sites internet pour échanger du contenu afin de diversifier vos sources de prospects.

X) Prenez des notes et surfez un maximum !

C’est en surfant qu’on devient un bon surfeur… Sur le net c’est pareil : plus vous lisez de sites, plus vous participez à des conversation, plus vous ouvrez votre horizon… plus vous devenez un expert ! Dès qu’un article est intéressant, parlez en ou imaginez comment l’adapter à votre secteur.

Et surtout n’hésitez pas à partager vos expériences et vos résultats. Garder l’information à valeur ajoutée pour vous ne servira à rien si vous n’avez pas des prospects qui viennent vous voir. Il faut accepter de partager quelques uns de ses secrets pour attirer le maximum de visiteurs.

Y) Faites de temps en temps un article “grand public” ou drôle

Faire des articles pointus permet d’attirer les experts, mais cela réduit fortement votre zone d’influence. Pour élargir votre notoriété faites de temps en temps un article drôle ou fun qui va attirer un public plus large et qui vous permettra de diffuser votre notoriété au-delà de votre cercle habituel d’experts (par exemple nos articles sur les 500 publicités les plus créatives  )

Z) Ne pensez pas qu’au texte !

Si Google favorise toujours le texte, il faut également penser aux images et à la vidéo.
Les images (et surtout les schémas à valeur ajoutée) sont d’excellents moyens de générer des liens depuis d’autres sites (voir la cartographie des forums de Ouinon.net).
De même la vidéo permet de capitaliser sur les sites de diffusion de vidéo comme Youtube et Dailymotion, mais aussi de rendre plus attractif un texte qui est parfois rébarbatif pour de nombreuses personnes…
Enfin n’oubliez de réutiliser votre contenu régulièrement via des dossiers spéciaux, un ebook qui compile les articles

Pour finir cet article, n’oubliez pas ce principe de base : Faites vous plaisir ! La charge de travail pour réaliser ce genre de projets étant très lourde il faut d’une part bien connaître son sujet, mais surtout aimer écrire et partager ses connaissances.
Pour plus d’informations, retrouvez l’article original en anglais “Les 26 étapes pour réussir on site en utilisant uniquement Google“.

Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !
Faites passer le mot :Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Related Articles

Share

About Author

WebMaster ConseilsMarketing.fr

(16) Readers Comments

  1. merci pour cet article très utile :):)
    Je rajouterais qu’il faut de la persévérance et du temps :)

  2. Très bon article récapitulatif ;)

    Mais à mon avis il y a une condition sine qua non pour être lu :

    LE CONTENU ! Encore et toujours le contenu !

    Vous aurez beau appliquer toutes les techniques de SEO possibles et inimaginables, si votre site est pauvre en contenu, peu original, innovant, bourré de fautes d’orthographes, vous n’aurez pas de visiteurs!

    Pensez toujours au contenu !

  3. Pingback: La méthode de A à Z pour faire connaitre un site uniquent via GOOGLE !

  4. Tout à fait d’accord avec l’intégralité des points présentés ici. Je les ai tous mis en œuvre à un moment ou un autre l’existence de mon blog et cela a porté ses fruits.

    En effet, plusieurs années après sa parution cet article est toujours un must.

    D’ailleurs c’est là un point important : faire en sorte que ces articles soient toujours d’actualité même plusieurs mois ou plusieurs années après.

    Bonne journée !

  5. D’accord aussi avec les points énoncés. Une condition sur laquelle il faut bien appuyer pour réussir plus facilement avec Google : avoir une niche très bien ciblée. Ca améliorer forcément le trafic venant de Google.

    Sur mon site (de niche ciblé), j’en suis à 450 pages vues par jour, provenant uniquement de Google, avec moins de 20 articles publiés et en 3 mois. Je pense que cela est dû au fait que c’est ciblé sur une niche bien précise.

  6. C’est avec ce genre d’article qu’un nouveau blog (comme le mien par exmple ^^) peut essayer de sortir un peu de l’ombre !
    Merci pour toutes ces explications qui m’apporteront à coup sur quelques visiteurs de plus…

  7. Un très bel article. Reste qu’à moyen ou long terme, 95% du référencement passe simplement par la création de contenu.

  8. Pingback: BlOg’X Office #2 : petit medley du Web | Autour du Web

  9. Pingback: » Les articles incontournables de la semaine - Wizishop Blog

  10. Bon article. Très utile et qui récapitule bien tous les points importants.

  11. Pingback: Revue de presse économie numérique : semaine 17 | Développez votre Economie Numérique

  12. c’est un trés bon article merci beaucoup

  13. Trés intéressant comme article, la chose principal étant le temps !

  14. Pingback: Référencement | Pearltrees

  15. Superbe article exhaustif pour le référencement !

  16. Pingback: La recette de A à Z pour faire connaitre un site ou un blog uniquement avec Google ! | ConseilsMarketing.fr « ID Referencement

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *